Où manger en Islande ?

Je suis partie en Islande récemment et je me suis dit qu’il serait intéressant de vous faire un petit article sur les restaurants que j’ai testés. Histoire d’ajouter une rubrique « Voyage » à mon blog que j’ai beaucoup trop délaissé ces derniers temps… Donc, pour me faire pardonner, je vais tenter de vous faire voyager culinairement et de partager avec vous des bonnes adresses si jamais l’envie vous prend aussi d’aller un jour explorer ce magnifique pays❤

Avant toute chose, il faut savoir qu’en Islande, les bons restaurants ne sont pas donnés. Il est toujours possible de manger pour pas trop cher, des burgers, pizzas, hot-dogs et autre junk food… Mais quand il s’agit de manger autre chose, de plus local ou plus élaboré, il faut mettre un certain budget. Vous êtes prévenus !

REYKJAVIK

1. Fiskfélagið – Fish Compagny : le site ici

20160724_223127

Un de mes plus gros crushs ici. Un restaurant en sous-sol, sous un pont, très underground comme ambiance. Une sombre mais séduisante salle à manger ; murs bruts, graffitis, bois rustique, chandeliers baroques mêlés à un mobilier élégant et contemporain. Le cadre est vraiment original et la cuisine moderne et raffinée. Le chef interprète et met un point d’honneur à sublimer le meilleur des produits islandais.

20160724_211713  20160724_213348

A gauche : Fillet de cabillaud à la livèche, céleri mariné et pomme fumée, huile d’aneth avec mousse d’oeuf chaude et mayonnaise au caviar de cabillaud.

A droite : Gravlax soyeux dans un consommé d’oignon et de bière, panais mariné et pain à la bière, émulsion d’estragon et jaune d’oeuf séché, oignon rouge mariné.

20160724_215703

Epaule d’agneau glacée et aloyau, champignon frits, betterave cuite en croûte de sel, thym et jus de citron, mousse de fromage.

20160724_221305  20160724_223111

A gauche : Brownie moelleux au chocolat blanc avec skyr fouetté, meringue à l’oseille et crème glacée à la noisette.

Certes c’est un restaurant gastro, un peu cher, mais ça en vaut vraiment le coup !

2. Laundromat Café : le site ici

20160725_194010

C’est en réalité une cafétéria-laverie (la laverie est au sous-sol avec une salle de jeux pour les enfants) très animée et détendue, on se sent comme à la maison. Aux murs, des vieilles cartes de géographie et des affiches colorées. Je suis tombée amoureuse du comptoir-bibliothèque❤ Ici, on sert des brunchs, des burgers, des finger foods et les prix sont raisonnables.

20160725_193938  20160725_201044

A droite : Cabillaud pané, pommes de terre rissolées, coleslaw de betterave, roquette et chili mayo maison. Et bien sûr, une bonne Gull à la pression.

3. Café Loki

Petite cafétéria, en face de l’église Hallgrim (Hallgrímskirkja), réputée pour leur pain maison qui est excellent. Coup de coeur pour leur glace au pain de seigle qui est divine❤ On y mange des authentiques spécialités islandaises à des prix abordables, avis aux courageux, il y a du requin faisandé au menu !

20160725_132719  3b

A gauche : Icelandic Plate I (Tartines de pain de seigle, une à la brandade de morue, une autre à la truite fumée et la dernière à la tête de mouton en gelée, macédoine de légume et navet)

A droite : Icelandic Plate II ( Tartines de pain de seigle, une à la brandade de morue, une autre à la truite fumée et la dernière à l’agneau fumé. Poisson séché et dés de requin faisandé)

Ne pas oublier la Viking pour faire passer tout ça haha.

20160725_130152  20160725_135203

A droite : Glace au pain de seigle, crème fouettée et sirop de rhubarbe caramélisée.

AKUREYRI

Strikið : le site ici

7  20160720_192003

Mon deuxième gros crush en Islande. Au 5ème étage, une salle à manger lumineuse, épurée et moderne, une terrasse spacieuse, de grandes baies vitrées offrant une vue magnifique sur le fjord. Un cadre exceptionnel pour une cuisine des plus raffinées et inventives. Le chef joue la fusion entre l’Islande et les autres pays : tels que les sushis à la langoustine, ou encore le burger de renne et lichen ! Un restaurant haut de gamme, un peu cher mais excellent.

20160720_195059

Epaule braisée d’agneau sur sa purée de rhubarbe et d’angélique, salade de fenouil et vinaigrette aux herbes.

8  20160720_201027

A gauche : Soupe de fruits de mer (moule, crevette et langoustine) au lait de coco épicé et au gingembre.

A droite : Crème au citron et au skyr avec crème glacée à la noisette, noisettes grillées et aneth givrée.

HÖFN

Humarhöfnin : le site ici

4  20160722_181759

Une très bonne adresse pour déguster la meilleure langoustine du pays, dans LA ville de la langoustine (Höfn est réputée pour ça). Les produits sont frais et proviennent du port juste derrière le restaurant. Une cuisson parfaitement maîtrisée, ici on mange avec les doigts sans vergogne, on décortique les carapaces avec un gros bavoir autour du cou. Les serveurs nous apportent en fin de repas une serviette chaude pour s’essuyer, c’est très agréable. Si vous n’avez pas trop de sous, prenez la Langoustine Baguette, un délice ! (Photo ci-dessous)

5

 

Devil’s Food Cake

10833620_10204991918945401_2082837247_n

Devil’s Food Cake (Chocolat Noir – Expresso)
(Pour 8 à 10 personnes)

Devil’s Food Cake :
375 g de farine
2 cuillères à café de levure chimique
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à café de sel
120 ml d’eau chaude
90 g de cacao en poudre non sucré
340 g de beurre mou
430 g de vergeoise blonde
4 gros oeufs
235 ml de lait fermenté
1 cuillère à soupe d’extrait de vanille

Espresso Swiss Meringue Buttercream :
5 gros blancs d’oeuf
200 g de sucre en poudre
450 g de beurre mou
1 1/2 cuillères à café d’extrait de vanille
Une pincée de sel
60 ml de café Expresso refroidi (3 cuillères à soupe de café Expresso soluble dans 60 ml d’eau chaude)
Des grains de café en chocolat (pour la déco)

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer 5 moules de 20 cm de diamètre et tapisser le fond de papier sulfurisé.
Dans un premier saladier, mélanger ensemble la farine, la levure, le bicarbonate et le sel. Réserver.
Dans un second, verser l’eau chaude sur le cacao en poudre, bien mélanger et réserver.
Enfin dans le dernier, battre le beurre avec le sucre, ajouter les oeufs un à un, puis le lait fermenté et l’extrait de vanille.
Incorporer la moitié de la farine à cette dernière préparation, puis le cacao et pour finir le reste de farine. Bien mélanger.
Répartir la pâte entre les 5 moules (environ 350 g chacun) et enfourner 15 minutes.
Démouler les disques de gâteau sur une grille et laisser complètement refroidir avant de passer au glaçage.

Préparer le glaçage :
Au Bain-Marie, battre les blancs d’oeuf avec le sucre jusqu’à ce que la préparation atteigne environ 76°C et que le sucre soit entièrement dissous.
Retirer la préparation du feu et battre à grande vitesse jusqu’à refroidissement. La meringue est prête lorsqu’en retirant le fouet, des « becs d’oiseaux » se forment.
Réduire la vitesse et incorporer le beurre petit à petit. Continuer de battre jusqu’à ce que la consistance devient plus épaisse et ferme.
Pour finir, ajouter l’extrait de vanille, la pincée de sel et le café Expresso (froid !) et bien mélanger.

Assembler le gâteau :
Au centre d’un plat de service, déposer le premier disque de gâteau, le recouvrir généreusement de glaçage, puis déposer le second disque par-dessus et ainsi de suite. Finir par recouvrir entièrement le gâteau de glaçage et décorer à sa guise avec les grains de café en chocolat.
Mettre au frais et ne le sortir qu’une heure avant de le déguster.

Difficulté  4 Cupcakes